Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques Culturelles
  • Chroniques Culturelles
  • : De l'actu en général, principalement dans le domaine culturel. Bonnes lectures à vous, Jolies découvertes...
  • Contact

Texte Libre

Chroniques Culturelles

Recherche

Catégories

Liens

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 18:27
« Le Bal Des Hypocrites », récit de Tristane Banon, 
paru le 13 Octobre 2011 aux Editions Au Diable Vauvert.

 


Le-Bal-des-Hypocrites.jpgPrésentation de l'éditeur :
Le 5 février 2007, lors de l'émission 93, faubourg Saint-Honoré présentée par Thierry Ardisson, Tristane Banon accuse Dominique Strauss-Kahn de s'être livré à des violences sexuelles à son encontre au cours d'un entretien pour le livre qu'elle préparait. L'affaire est évoquée dans le livre de Christophe Dubois et Christophe Deloire, Sexus Politicus en 2006 et fait l'objet du dernier chapitre du Roman vrai de Dominique Strauss-Kahn de Michel Taubmann, une biographie autorisée. Lors de la parution du livre en mai 2011, Tristane Banon conteste cette version de sa rencontre avec DSK.
Ce témoignage revient bien sûr au premier plan le 15 mai 2011, lorsqu’éclate comme un coup de tonnerre mondial l’Affaire DSK au Etats-Unis. Elle suscite immédiatement en France des soutiens à l’homme politique injurieux pour les femmes qui révèlent une régression importante de la société française sur le respect du droits des femmes et la condamnation des violences sexuelles. L’affaire devient nationale, les féministes se mobilisent et l’intérêt mondial, relancé par l’abandon du procès pénal contre Nafissatou Diallo qui met en cause une justice de classe, s’aiguise.
On connaît la suite : fuyant les medias qui la harcèlent, des menaces et les demandes d’interviews du monde entier, Tristane Banon ne parlera plus qu’à travers son avocat David Koubbi, mais maintiendra ses accusations et portera finalement plainte le 4 juillet 2011 pour tentative de viol contre Dominique Strauss-Kahn.
Aujourd’hui, elle incarne pour les femmes, dans et au-delà de nos frontières, une cause qui la dépasse.
Avec une dignité et une sincérité qui forcent l’admiration, elle raconte ici ces six semaines au cours desquelles sa vie a basculé.


Présentation personnelle :
Un livre poignant et plein d'émotion, qui nous montre ces personnes d'amitié fidèle, prêtent à tout pour aider Tristane dans cette épreuve, ainsi que tous ceux qui utiliseront sa vie comme d'un torchon médiatique pour essuyer leurs propres idées sans fondement.
«Tous ces gens qui pensent à moi, soudain. Qui savaient depuis huit ans. Qui n'ont jamais pensé à rien et qui, subitement, ne pensent plus qu'à moi. Je ne réponds pas, je suis muette depuis le 15 mai, autiste forcené. [...] Mon téléphone sonne, ne fait que sonner, je vis dans le sas d'entrée d'un magasin. Le jour, la nuit, ça ne s'arrête pas. Les amis soutiennent, certains s'en vont...»
«M'expliquer de quoi ? De ce que je vais porter plainte ou non ? Maintenant que vous me croyez, maintenant que vous m'écoutez, il faudrait que je "m'explique" parce que vous avez décidé que le temps est venu ? Vous seriez les grands décisionnaires du calendrier de ma vie ? Au nom de quoi ? Je vous entends encore, vous, les mêmes qui, aujourd'hui, m'ordonnez de porter plainte, je vous entends encore, il y a huit ans, me conseiller de ne surtout pas le faire...»
«Sur Facebook, les "amitiés" se font et se défont. Les gens écrivent ce qu'ils veulent sur mon "mur", ils débattent sur moi, en dehors de moi. On m'apostrophe, on me soutient, on me plaint, on m'ordonne, on m'insulte, on me lâche...»
«Tout m'échappe, des bouts de ma vie qui s'en vont, les gens, des inconnus, les captent et refont l'histoire à leur goût. Un peu de ça, un soupçon d'autre chose, remuez le tout, et voici le résultat. Je ne peux plus rien dire, c'est l'autre qui compte, la Tristane qu'on raconte dans les journaux, celle qu'ils s'imaginent quand ils lisent, quand ils entendent débattre, quand ils écoutent à la radio les vérités de ceux qui ne savent rien, supputent, inventent, transforment.»

 

 

 

Pour commander : Cliquez ICI

 


Partager cet article

Repost 0
Published by actu-bricabrac - dans Littérature
commenter cet article

commentaires